+ DE BUSINESS
+ D'EMPLOIS
+ DE QUALITÉ DE VIE
+ DE FIERTÉ
16 novembre
sliden

Sliden’Joy, succès carolo !

Bientôt un incubateur de start-up à Charleroi ?

Sliden’Joy, l’écran qui s’éclate. Emprunté à Télésambre, ce joli titre va comme un gant à ce produit en passe d’être lancé par un trio de carolos particulièrement créatif. L’outil est simple mais génial : un accessoire innovant qui permet de doubler ou de tripler l’affichage de votre ordinateur avec un encombrement minimum. Imaginez : une double extension d’écran qui permet à tous vos interlocuteurs réunis autour de la table de voir en même temps ce qui s’affiche sur l’écran de votre ordinateur portable. Une innovation mondiale, pratique, orientable, fonctionnelle, ultrafine, modulable et customisable dont vous ne pourrez bientôt plus vous passer quelle que soit l’occasion : présentation, négociation commerciale, travail de groupe, gaming vidéo, retouche photographique, conception graphique, ça va doper vos réunions.

Sliden'Joy, un succès carolo !

Sliden’Joy, un succès carolo !

« Grâce à une com’ de fou », explique Laurent Wéry, Sliden’Joy a déjà réussi à rassembler près d’1,3 million d’€ au travers d’une campagne de crowdfunding menée sur la célèbre plateforme américaine d’achat participatif Kickstarter. Avec l’argent récolté, ils vont produire les 4000 premiers « Sliden’Joy » pré-achetés. L’électronique sera réalisée en Grande-Bretagne et le coffret en Allemagne : tous les contrats sont signés. Un produit qui, ensuite, sera distribué via un millier de magasins appartenant à un grand groupe de distribution d’électroménager et de multimédias.

Mais avec Laurent Wéry, Thomas Castro et Charlee Jeunehomme, il n’y a manifestement pas que l’écran qui s’éclate. Le trio magique a des projets plein ses cartons. 19 pour être précis. Après les hôtels éphémères (à Knokke et à Bruxelles) de Laurent Wéry et Sliden’Joy, le trio carolo s’apprête à lancer un 3e produit. Et cette fois encore, cela devrait faire le buzz. Peut-être même bien plus que cela. Un indice : l’annonce officielle aura lieu le 31 décembre prochain, à Dubaï. C’est vous dire…

C’est d’ailleurs à l’émergence d’un véritable incubateur à start-up qu’on devrait assister. D’ici quelques semaines, le trio va transférer la suite « éphémère » Tender2 dans leurs bureaux de Charleroi. « Nous allons la modifier pour qu’elle devienne notre bureau très start-up ». Avec piscine, hammam, jacuzzi : bref, de quoi accueillir dignement de jeunes entrepreneurs bourrés de talents qui pourront y développer leurs innovations dans des conditions optimales. La créativité y gagnera en puissance.

Laurent, Thomas et Charlee vont parallèlement bloquer 1 million d’€, une somme qui servira à doubler chaque investissement qui se portera sur de nouveaux projets. Histoire de booster ceux-ci. Et les porteurs d’idées les plus brillantes auront la chance d’être coachés par notre trio. Lequel trio va rencontrer d’ici peu, Xavier Niel, le patron de Free qui vient de créer un incubateur à start-up, à Paris. Histoire de démarrer une aventure commune.

Qui dira encore que cela ne bouge pas à Charleroi ?

Commentaires


Laisser un commentaire

Code de sécurité *